Profitez de plus de 45 ans d’innovation au service de vos espaces de restauration !

Entreprises

L’impact du covid-19 sur la vie en entreprise est évident et l’impact de la crise va accélérer la transformation du secteur de la restauration d’entreprise. Certes, la restauration collective a évolué ces dernières années pour proposer un environnement plus chaleureux et un grand plus grand choix que ce soit en termes de variété et de qualité, mais son statut de « lieu figé » demeure et suscite de moins en moins l’enthousiasme des salariés.

Ce qui était, il y a encore quelques années en arrière, le lieu de convivialité ad hoc au sein de l’entreprise est donc aujourd’hui plus facilement délaissé au profit de nouveaux modes de restauration et de nouveaux espaces de convivialité. S’agissant de la restauration, on peut dire que l’uberisation de la consommation a éveillé de nouveaux usages sur le lieu de travail.

Pour autant, faut-il n’offrir comme perspective à ses salariés, que les uniques plateformes de livraison ?

Ce serait une grave erreur. Tout d’abord, la restauration sur le lieu de travail est un vecteur de lien social important. En agissant sur ce levier, l’employeur entretient la proximité, la convivialité au sein de son organisation, et somme toute une part de son attractivité. De plus, l’impact économique n’est pas neutre, car le coût final moyen du repas pour le salarié entre un modèle « ubérisé » et un modèle « in-situ » est indéniablement à la faveur du service de restauration dans les locaux de l’entreprise.

Il est évidemment crucial de renouer avec la restauration collective. En effet, la pause méridienne reste un vecteur de lien social important et qu’en agissant sur ce levier, l’administration entretient la proximité, la convivialité au sein de son organisation, et que quelque part son attractivité. 

De plus, la restauration collective porte dans son ADN la volonté d’offrir un repas économiquement attractif voire totalement pris en charge, tout en assurant aux agents un équilibre alimentaire et une variété culinaire indéniables.

La restauration collective tend à évoluer vers des modèles hybrides associant des acteurs historiques avec des jeunes pousses toujours en quête de nouveaux usages et des nouveaux acteurs qui veulent prendre part au jeu, comme les traiteurs, les concepteurs de plateaux-repas voire certains producteurs locaux qui souhaitent investir le terrain du B to B to C. La restauration d’entreprise suivra-t-elle les mêmes évolutions que l’on soit sur un site industriel de plus de 2000 personnes ou sur des sites tertiaires de moins de 1000 salariés ?

Moneweb® puise sa force dans sa capacité à agréger les services et les solutions pour proposer une expérience unique aux salariés.

Commander en ligne son déjeuner depuis une offre de restauration rapide, passer son plateau au self en moins de 3 secondes, s’offrir un café depuis un distributeur automatique d’un espace de convivialité, réserver un repas pour un service du soir, se faire servir à table dans la brasserie, consommer dans un frigo connecté disponible toute la journée, tout cela avec le même compte et des règles tarifaires à chaque fois différentes, tels sont les parcours offerts par la suite logicielle Moneweb® ! Et toujours disponible pour des consommateurs avec ou sans badge !